Fandom

Les voyages de Nezumi Wiki

Ananias Leki Dago

2 462pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Ananias Leki Dago est un photographe ivoirien, né en 1970.

Biographie et œuvre Modifier

Ananias Leki Dago fait ses débuts comme photographe de spectacles , notamment pour les premières éditions du MASA. Il organise une manifestation internationale dédiée aux photographes du Sud en 2000 et 2002 (Les Rencontres du Sud , à Abidjan). Il parcourt ensuite plusieurs pays en quête des nouvelles "réalités" qui fondent sa démarche esthétique. Le Liban d'abord où il réalise un reportage photographique saisissant sur un quartier de Tripoli "Hosh el Abid" ("la cité des esclaves"). La France bien sûr, la Guadeloupe, l'Espagne et bien d'autres pays d'Afrique dont Djibouti où, à l'invitation du CCFAR, il commence un travail passionnant sur le chemin de fer djibouto-éthiopien.

Ananias Leki Dago s'efforce de rendre compte dans son travail des réalités de l'inconscient , celles discrètes, dissimulées ou furtives que l'on capte à la faveur du hasard, celles qui composent un monde temporel dont on oublie la richesse à force d'en être.

Leki Dago est lauréat du Prix Kodak de la Critique Photographique 2004 (29ème édition), pour sa photo Train du Négus.

En 2008, il est l'un des 10 lauréats retenus dans le programme Visas pour la Création du Ministère Français des Affaires Étrangères et travaillera sur le thème des animaux avec L’œil en cascade.

En 2013, il déclare, à propos de son exposition : Ma photographie a un lien étroit avec ma vie intime. Elle se raconte à la première personne du singulier, ce qui a forcement quelque chose de subjectif. Si je décide de montrer mon travail cela veut tout simplement dire que je désire, s’agissant de cette exposition, partager ce qui a ponctué mes périples. C’est en quelque sorte mon carnet de notes en images que j’ouvre généreusement à ceux qui viendront voir cette exposition. Elle est symboliquement placée sous la thématique Afropolitain, qui correspond à la manière dont je me vis aujourd’hui, urbain et nomade, refusant pour l’Afrique la place de la victime. Elle porte sur trois villes africaines à la fois semblables et différentes, au cœur de ma réflexion, Bamako (Mali), Johannesburg (Afrique du Sud), Nairobi (Kenya). Ma quête des villes a souvent été abordée comme s’il s’agissait de conquête féminine. Cette démarche a bien sûr son lot de douleur et de joie. C’est une question d’amour truffé de surprises de toutes parts où on ne sait jamais ce qui nous attend. Et puis rien ne devrait être pris pour acquis. Mais ce qui est jouissif, c’est le fait de me laisser porter vers un ailleurs à la rencontre d’un autre-moi.

Exposition (sélection) Modifier

  • 2002 Biennale de Dakar
  • 2003 Biennale de Bamako
  • 2004-7 :« Africa Remix : L'art contemporain d'un continent/ Contemporary Art of a Continent », Museum Kunst Palast, Düsseldorf ; Hayward Gallery, Londres ; Centre Georges Pompidou, Paris ; Mori Art Museum, Tokyo ; Johannesburg Art Gallery, Johannesburg ; Moderna Museet, Stockholm
  • 2005 Le Blanc-Mesnil
  • 2013 Exposition personnelle : Fondation Donwahi pour l’art contemporain, Institut Goethe d’Abidjan, Galerie Jean Brolly

Galerie Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard