FANDOM


Aomori (青森, litt. la forêt bleue) est à la fois une préfecture au nord du Japon et la ville chef-lieu de celle-ci.

Préfecture d'AomoriModifier

La préfecture d'Aomori (青森県, Aomori-ken) occupe l'extrême nord de l'île de Honshû, la principale île du Japon. Elle fait face à l'île de Hokkaidô.

Elle compte 1 370 000 habitants pour une superficie de 9 600 km².

Elle est bordée au sud par les préfectures d'Akita et d'Iwate, et au nord par la baie de Mutsu et le détroit de Tsugaru.

Elle possède deux péninsules, Shimokita et Tsugaru. Le lac Towada, un lac de caldeira, longe les frontières sud de la préfecture partagées avec Akita.

La préfecture compte 10 villes et 8 districts comprenant un total de 22 bourgs et 8 villages. Les villes sont Aomori (chef-lieu), Goshogawara, Hachinohe, Hirakawa, Hirosaki, Kuroishi, Misawa, Mutsu, Towada, Tsugaru.

En mars 1985, après 23 ans de travail et un investissement financier de 700 milliards de yens, le tunnel du Seikan relie les îles de Honshû et Hokkaidô, devenant ainsi le plus long tunnel de son genre du monde.

En avril 1995, l'aéroport d'Aomori devient le premier de la région du Tôhoku à offrir des services aériens internationaux réguliers à destination de Séoul en Corée du Sud et de Khabarovsk en Russie.

AomoriModifier

Afficher la carte de ce lieu
Galerie de photos sur Aomori

La ville d'Aomori compte 300 000 habitants.

Le développement de la ville est dû à son statut de capitale de préfecture et par sa liaison par bateau à la ville de Hakodate. À majorité industrielle, l'industrie de la ville repose sur une industrie de pointe très moderne pouvant produire des trains, des pièces d'avion et des infrastructures de communications.

Une ligne ferroviaire classique relie Aomori à Hakodate (Hokkaidô), via le tunnel du Seikan, plus long tunnel sous-marin du monde (53,85 km), creusé sous le détroit de Tsugaru. Cette liaison a permis de réduire le trafic maritime entre les ports d'Aomori et de Hakodate, même si celui-ci demeure important, notamment en termes de frêt. Depuis décembre 2010, le Shinkansen relie Aomori (gare de Shin-Aomori) à la capitale Tôkyô.

Histoire

La zome d'Aomori est occupée depuis la période Jômon. On y trouve les ruines de Sannai Maruyama situées au sud-ouest du centre ville. On y a trouvé des bâtiments en bois ce qui a révolutionné l'archéologie japonaise.

Avant la période Edo, Aomori était un petit village de pêcheurs nommé Utô (善知鳥村, Utô-mura). En 1612, Yashichirô Moriyama agrandit le port de la ville. C'est à cette époque que le village prit le nom d'Aomori. Pendant la période Edo, la ville la plus importante de la région était Hirosaki, la capitale du han du daimyo du clan Tsugaru. Aomori servit ainsi de port local et de centre de commerce.

Après la révolution Meiji et l'abolition du système féodal, Aomori fut intégrée à la préfecture de Hirosaki. À la suite d'une fusion, la capitale de la préfecture devint Aomori (la préfecture changea de nom pour s'appeler préfecture d'Aomori). Grâce à ce statut, la ville bénéficia de l'installation d'abord du 5e régiment puis de la 8e division de l'armée impériale japonaise

Centres d'intérêt de la villeModifier

  • Le pont sur la baie ( Aomori Bay Bridge). L'architecture incorpore de nombreux A, qui rappelle la lettre initiale d'Aomori. Accessible aux piétons et éclairé la nuit par des lampes de couleur
  • Immeuble Aspam : un gigantesque immeuble, lui aussi en forme de A qui abrite des services de la préfecture, en particulier l'office du tourisme
  • Musée Warasse Nebuta Festival : un bâtiment carré, recouvert de métal rouge, abrite les chars Nebuta du Nebuta Matsuri
  • Sur le site même du très vieux village Jômon, Sannai Maruyama présente un musée et des reconstitutions de bâtiments.
  • Aomori Museum of Art, situé à 4 km du centre, il abrite une collection d'art contemporain et une sculture monumentale (de chien) de Yoshitomo Nara
  • Aomori Prefectural Museum. : histoire de la ville
  • Asamushi Aquarium
  • Asamushi Onsen
  • Le Grand Bouddha (Daibutsu)
  • Hakkoda-maru Ferry. Le principal ferry qui reliait Aomori à Hakodate (Hokkaidô), à l'arrêt depuis la construction du tunnel, est transformé en musée près du quai historique et de la gare.

aomoributsu.jpg
le Grand Bouddha


nara1090.JPG

Le chien, sculpture de Yoshitomo Nara, Musée d'art

aomori1080.JPG

Le site de Sannai Maruyama


aomoripont.jpg
Le pont


aomori1048.JPG
Hakkoda-maru Ferry