FANDOM


Bernard Pagès, né à Cahors dans le Lot , le 21 septembre 1940, est un sculpteur français contemporain.

Biographie Modifier

Bernard Pagès passe une enfance à la ferme, dans un village près de Cahors.

En 1959 à Paris, il est recalé à l'oral du concours d'entrée à l'École des Beaux-Arts. Il s'inscrit à l'atelier d'art sacré, place Furstenberg.

En 1965, à Coaraze, village de l'arrière pays niçois, il reprend puis abandonne la peinture en faveur de la sculpture. Il rencontre Jacques Lepage qui lui fait connaître Claude Viallat, Bernar Venet, Erik Dietman, plus tard Patrick Saytour, Daniel Biga, Daniel Dezeuze.

Pour son travail Bernard Pagès utilise un outillage rudimentaire, et des matériaux simples et rustiques, le plâtre , la terre, le bois, la pierre.

En 1968-1969 il participe l'Exposition des Nouveaux Réalistes à Nice, puis grâce à Viallat et Lepage à de multiples expositions de groupe. Il se considère proche de Supports/Surfaces.

En 1971, Pagès rompt avec Supports/Surfaces, travaille en solitaire, ne se rend plus à Paris et ne participe à aucune exposition. Il entreprend alors des séries de Piquets, répertorie des tas de gravier, classe les états d'un Fil de fer recuit (1972), élabore les premiers Assemblages et illustre leur classement par leurs empreintes. Sa participation en 1974 à l'exposition « La nouvelle peinture en France » au Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Étienne vient achever cette période de retrait.

Il présente l'année suivante à Paris à la galerie Eric Fabre, sa première exposition personnelle, constituée d'une série d'Assemblages. Il participe également à la neuvième Biennale de Paris. Il est invité en 1978 à réaliser des interventions directes sur la nature en trois lieux : au centre américain de Paris, il exécute un lit de 1200 briques; à Auzole, dans le Lot, un large quart de cercle d'herbe calcinée; dans la forêt de Neuenkirchen, un grand parcours coloré. Par la médiation de ces « trois empreintes géométriques dans le paysage », il opère un déplacement vers une rigueur plus marquée. Dès la fin de l'été, il entreprend ses premières Arêtes.

En 1983, le Centre Georges Pompidou à Paris lui consacre une importante exposition. Il commence à travailler sur de plus grandes dimensions. Outre de nouvelles colonnes en pierre et maçonnerie, il réalise des pièces de métal.

À partir de 1985 il exécute des œuvres monumentales dont l'Hommage à Gaston Bachelard, colonne installée à Mailly-Champagne, la fontaine Olof Palme, à la Roche-sur-Yon, l'Hommage à Albert Camus, implanté à Nîmes et la colonne au siège des Affaires Culturelles de la Mairie de Paris.

En 1986 il organise un cheminement de fûts en demi-cercle sur le flanc d'une colline que domine le château d'Édimbourg.

Dans les années 1990, ses sculptures évoluent vers des œuvres en déséquilibre apparent, obliques, (Le Dévers aux tuiles 1993, Le Dévers aux entrelacs 1993, Le Grand Dévers 1993, Le Dévers aux cyprès 1994, Le Dévers aux falbalas 1994, La Déjetée 1995).

En 2004, il a réalisé pour la bibliothèque municipale à vocation régionale (BMVR) Alcazar, à Marseille, la rivière de métal, en inox brossé, gravée d'images appartenant aux différentes époques historiques du lieu.

Expositions et œuvres publiques (sélection) Modifier

  • 1975 IXe Biennale de Paris, Paris
  • 1976 Arte Feria, Christian Jaccard, Bernard Pagès, Bologne (Italie), Galerie ADDA, Bernard Pagès, travaux muraux, Marseille, FIAC, Grand Palais, Galerie Maillard, Paris, Musée d’Art et d’Industrie, Toni Grand-Bernard Pagès, Saint Etienne
  • 1979 Peinture murale, commande du Musée de l'abbaye Sainte-Croix, entrée et cage d'escalier des appartements de la conservation, Musée de l'abbaye Sainte-Croix, Les Sables d'Olonne
  • 1980 Colonne, commande de la Ville de Lyon, deuxième symposium de sculpture, Parc de la Cerisaie, Lyon
  • 1982 Bernard Pages - Centre Pompidou - Musée National d´Art Moderne, Paris, Robert Elkon Gallery, Statements New York 82, Leading Contemporary Artist from France, New York
  • 1984-1985 Capc Musée d’Art Contemporain, Bordeaux, Galerie Zôgraphia, Dessins, Bordeaux
  • 1986-1985 Fontaine Olaf Palme, commande du ministère de la culture, place du Théâtre, Roche-sur-Yon - Hommage à Gaston Bachelard, commande du CNAP et du Champagne Mumm, Mont de Gélu, Mailly-Champagne
  • 1988 La Déliée, commande de l'Afaa et du Ministère de la culture, Plaza Francia (anciennement : Plaza Altamira), Caracas, Venezuela - L'Arête-cheminée d'Ivry, commande de la ville d'Ivry et de la DAP, place Voltaire, Ivry - Sculpture, collège Roger Carlès de Contes
  • 1989 Colonne de l'Hôtel d'Albret, commande de la Ville de Paris, dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la Révolution française, cour de l'Hôtel d'Albret, Paris
  • 1990 La Lambrusque, commande de la Ville d'Amsterdam, Hall de la Mairie, Théâtre et Musique d'Amsterdam
  • 1990-1991 La Colonne de Bitche, commande de la Ville de Bitche, porte de Strasbourg, Bitche
  • 1991 La Fontaîne parfumée, commande de la parfumerie Fragonard
  • 1994 Country Sculpture - Le Consortium, Dijon
  • 1995 Au rendez-vous des amis, coll. A. L’H. - Mamco - musée d´art moderne et contemporain, Genève
  • 1996 Musée de Brou, Bourg-en-Bresse, Galerie Jacques Girard, Toulouse Château Simiane, Espace J-B Niel, Valréas
  • 1997 Le Dévers aus fruits d'or, 1 %, Conseil général des Alpes-Maritimes, cours du Collège Guillaume Vento, Menton - Le Point de vue, commande du Centre d'art contemporain de Vassivière, parc de sculpture du Centre d'art
  • 1998 Le Bel Age - Support-Surface - Musée d’art moderne de Céret, Céret La collection de Jean-Pierre Alis - Musée d’art moderne de Céret, Céret
  • 2004 Musée départemental de l’Oise, Carte blanche à Bernard Pagès, Beauvais Galerie Catherine Issert, Bernard Pagès, Saint Paul Arsenal, ancienne abbaye Saint-Jean-des-Vignes, Bernard Pagès, Soissons
  • 2006 Musée d´Art Moderne et d`Art Contemporain Nice, Nice
  • 2007 Le Moment Support/Surface - Galerie Bernard Ceysson - Saint-Etienne, Saint Etienne
  • 2010 FIAC, Jardin des Tuileries, Galerie Bernard Ceysson, Luxembourg

GalerieModifier


pages74.jpg
Bois aboutés, 1974


pages75.jpg
1975 (Musée de Grenoble)

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard