FANDOM


Chavín de Huántar est un site archéologique situé à 3200 m d'altitude dans les Andes à 250 km au nord de Lima, il contrôlait les routes commerciales vers l'ouest jusqu'au Pacifique à travers deux cols dans la Cordillère Blanche vers l'est jusqu'à l'Amazonie.

Vers 900 avant J.-C., le culte du Jaguar de Chavín et son influence étaient acceptés dans la plus grande partie de ce qui est le Pérou d'aujourd'hui.

Chavín de Huántar fut initialement construit par la civilisation Chavin, une culture pré-Moche aux environ de 900 avant J.-C. Le site comporte deux structures principales, le vieux temple ou Temple du Lanzón et El Castillo, le nouveau temple ou Templo Tardio . Le vieux temple avait une structure en U orientée vers l'intérieur avec une cour centrale. La cour comportait des obélisques et des monuments en pierre ornés de bas-relief représentant des jaguars, des caïmans, faucons et diverses formes anthropomorphiques.

A l’intérieur du Temple du Lanzón, il y a une série de sombres galeries avec des canaux de ventilation qui servaient en même temps à amplifier des sons et voix. C’est là que les prêtres dirigeants pouvaient élaborer leurs rites. Les chambres sont généralement de plafond très bas, parfois de moins de deux mètres de hauteur, les galeries font un mètre de largeur. Les canaux convergeaient au cœur du temple jusqu’à la salle principale où se trouve un énorme bloc de granit à la forme d’un poignard, le Lanzón que les archéologues appellent aussi "lance monolithique", sur lequel est gravé un personnage anthropomorphe, avec des griffes aux mains et aux pieds, des serpents en guise de cheveux et une face de félin en attitude d'attaque.

Dans la partie extérieure, dans toute la découpe, les célèbres têtes-clous (Cabeza clava) d'hommes félins à l'aspect monstrueux, formaient une rangée, elles étaient taillées et fixées dans les parois par un épi, sous une corniche décorée qui parcourait aussi toute la découpe de la construction.

Le nouveau temple, construit entre 500 et 200 avant J.-C., contient aussi de nombreuses sculptures et est plus massif. Un escalier mène à un palier ayant une cour étroite. Des passages cachés et des plateformes permettaient aux prêtres d'apparaitre miraculeusement au-dessus de leur assistance. Le bâtiment compte sur un système de ventilation, tant vertical comme horizontal, toujours efficace de nos jours. Les énormes blocs de granit qui forment les parois ont dû être apportés depuis d'autres lieux, parce qu'il n'existe pas dans la région de pierres de cette catégorie.

Le site fait partie de la liste du patrimoine mondial depuis 1985.

Citation de l'Unesco
Ce site archéologique a donné son nom à la culture qui se développa entre 1500 et 300 av. J.-C. dans cette haute vallée des Andes péruviennes. L'architecture de cet ensemble de terrasses et de places entourées de constructions en pierres appareillées ainsi que son ornementation, en grande partie zoomorphique, donnent un aspect saisissant à cet ancien lieu de culte, l'un des sites précolombiens les plus anciennement connus et les plus célèbres.

GalerieModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard