FANDOM


Chen Zhen plasticien contemporain chinois, né en 1955 à Shanghai et décédé le 13 décembre 2000.

Biographie et œuvre Modifier

Chen Zhen a grandi durant les années tumultueuses de la Révolution culturelle dans le quartier de l'ancienne concession française, dans une famille de médecins parlant anglais et français. Très jeune, il s'est intéressé aux liens existant entre la philosophie traditionnelle chinoise, interdite à l'époque, et la culture occidentale. Il étudia à l'Institut théâtral de Shangaï la question du rapport physique de l'œuvre au spectateur.

En 1983, lors d'un séjour forcé de trois mois au Tibet, il découvrit l'importance des prières et des « courts-circuits culturels » qui permettent à un artiste de lutter «  à contre-courant de la "culture centrale" » et de pouvoir être comparé « à un virus du dehors luttant contre les anticorps du dedans ».

En 1986, après l'ouverture du pays sous Deng Xiaoping, il émigre à Paris, où il étudie à l'ENS des Beaux-Arts et à l'Institut des hautes études en arts plastiques. Au contact de cette culture nouvelle, il abandonne la peinture et adopte peu à peu l'installation. Anticipant un thème qui deviendra récurrent par la suite, la circulation multi-culturelle, il réalise des installations où la médecine chinoise et ses concepts cosmologiques sont mis en scène dans des perspectives nouvelles.

Atteint d'une maladie rare incurable, une anémie hémolytique auto-immunitaire, il eut le projet d'apprendre la médecine traditionnelle chinoise : « La médecine chinoise est, par sa façon de penser et de pratiquer, très proche de l'art »; Chen Zhen meurt le 13 décembre 2000.

Son esprit d'ouverture et la qualité de ses œuvres lui ont valu une reconnaissance internationale, suivie par une exposition commémorative : Chen Zhen, A Tribute, à l'Institut d'Art Contemporain de Boston, en 2000.

Quelques œuvres:

  • Dans Jue Chang - 50 coups pour chacun (1998), des peaux d'animaux sont tendues sur une centaine de chaises et de lits liés ensemble en cercle ; très remarquée durant la Biennale de Venise 1999, les visiteurs sont invités à frapper ces percussions pour créer une "voix collective". Des moines tibétains avaient également été conviés à participer à ce processus, dont les références religieuses sont explicites, quoique non restrictives.
  • Dans Zen Garden et Paysage du Corps Intérieur, les organes humains prennent une dimension sculpturale monumentale, à la croisée des représentations orientales et occidentales du corps.
  • Human Tower, 1999, installation, Ullens Center for Contemporary Art, Pékin.
  • Six Roots - Soufrance, 2000, installation (lit d'hôpital, clochettes, ampoules rouges, fil épais de métal), Museum of Contemporary Art, Zagreb.
  • Cocon du vide, 2000, installation (berceau de perles de bois évoquant une matrice), Collection privée Florence et Daniel Guerlain, Paris.
  • Lumière innocente, 2000, installation (lit d'enfant, tissage de tubes plastique, ampoules électriques). Composée de sept lits pour enfants et berceaux métalliques, Lumière innocente suspend en l’air ces curieux vaisseaux, véritables cocons de lumière. Ces derniers dialoguent avec les formes organiques en albâtre de Zen Garden, présentées quelques mètres plus bas. En se rapprochant, on découvre qu’elles sont réalisées à partir de tubes translucides de transfusion sanguine. A l’innocence des petits lits évoquant la naissance font écho ces tubes, symbole de la maladie et de la mort. Le spectateur est ici en présence de pièces qui se rapportent directement au projet de l’artiste de devenir médecin mais également à sa conception de la vie des objets, en recyclage continuel. «Les lits, comme les chaises ou tout autre objet que je détourne et transforme, sont des éléments qui accompagnent la vie». Les cocons de lumière qui débordent des lits métalliques sont comme des rêves suspendus ou l’âme de leurs occupants, flottant dans le ciel.
  • Black Broom, installation (sorte de pinceau géant où chaque lanière de caoutchouc noir se prolonge en une seringue), Collection privée AGI, Vérone.
  • La Danse de la fontaine émergente (1999-2008), installation posthume (fontaine).

Expositions (sélection) Modifier

GalerieModifier



Chenzhen1025

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard