FANDOM


Les drapeaux de prières sont des panneaux colorés ou petites pièces de tissus rectangulaires souvent suspendus aux passages de cols et sommets dans la région de l'Himalaya, au Tibet, au Népal, au Sikkim et au Bouthan. Ils sont d'inspiration bouddhiste.


Ils sont de deux sortes :

  • les Loungta (lungta) « chevaux de vent » : guirlandes de petits rectangles de tissu imprimés de différents mantras ou de prières. Ils sont souvent de cinq couleurs :bleu, blanc, rouge, vert et jaune. Ils sont considérés comme des porte-bonheur possédant la capacité d’écarter les difficultés. Leur nom vient du cheval imprimé sur la plupart d’entre eux, cheval représenté portant les Trois Joyaux : le Bouddha, le Dharma (ses enseignements) et la Sangha (la communauté bouddhiste).
  • les Darchok, longues bannières de tissu accrochées à des mâts de trois à cinq mètres de haut.

Le vent qui souffle effleure au passage les formules sacrées imprimées et les disperse ainsi dans l’espace.

Significations des couleursModifier

L'ordre des couleurs est immuable : bleu, blanc, rouge, vert et jaune

La signification des couleurs peut varier d'un lieu à l'autre. Les couleurs symbolisent à la fois les 5 éléments, mais aussi des vertus de la foi bouddhiste:

  • Bleu: le ciel , l'espace ainsi que la Méditation
  • Blanc: l'air ainsi que la Paix ou la Foi sereine
  • Rouge: le feu ainsi que l' Énergie spirituelle
  • Vert: le bois ainsi que l' Énergie active de la Compassion
  • Jaune: la terre ainsi que la Fierté ou la Pensée juste

voir aussi drapeau bouddhique

GalerieModifier