FANDOM


L'Empereur de jade ou Yuhuang Dadi 玉皇大帝 est un dieu chinois d'origine taoïste considéré comme le chef des autres dieux, lié au Ciel et à la souveraineté. Il assure en fait cette fonction en concurrence avec Tiangong, le Seigneur du ciel, divinité beaucoup plus ancienne qu'il tend à absorber ; Tiangong devient alors une de ses appellations. Comme tous les dieux importants, il possède d'autres noms moins courants, titres donnés par le clergé taoïste ou l'administration impériale.

L'Empereur de jade apparaît après la dynastie Han dans les panthéons taoistes qui résument les spéculations philosophiques et mystiques des différentes écoles. Sa position n'a pas toujours été prééminente. Ainsi, l'alchimiste des Ve et VIe siècles Tao Hongjing le mentionne comme le neuvième, voire le dixième dans la hiérarchie des déités. Plus tard, il devient l'une des Quatre Majestés directement placées sous les trois principes suprêmes appelés Trois Purs.

Yuhuang représente le ciel et régit les dieux, Ziwei représente les étoiles et régit le calendrier et le climat, Gouchen est l'axe du ciel et régit les évènements humains, Houtu représente la terre et régit les morts et naissances ainsi que le paysage, entité vivante. Sous les Song, il se place juste après les Trois Purs et supervise les Quatre Majestés. Il est considéré comme le plein né du vide des Trois Purs, l'action engendrée par leur inaction absolue.

Sa légende, remplie comme tous les mythes taoistes de noms à valeur symbolique, en fait le prince du Pays de l’auguste lumière et de l’extrême félicité situé dans le Monde des cieux. Après plusieurs années sans héritier, le roi Pure vertu et la reine Lumière lunaire-joyau demandèrent l'aide rituelle de maîtres taoistes. Peu après, la reine vit en rêve Laozi portant un enfant rouge. Un an après, Yuhuang naissait alors qu’une grande lumière envahissait la chambre. Jeune prince, il fit preuve de générosité en distribuant l'argent du trésor royal aux pauvres, puis à la mort de son père se retira pour vivre en ermite, abandonnant l'administration du royaume aux ministres. Après 3200 kalpas d'ascèse il devint l’immortel Eveil naturel, après 100 millions de plus, il devint dieu sous le nom d’Empereur de jade. (la durée exacte, toujours immense, varie)

Beaucoup de divinités taoistes, trop abstraites, n'ont pas été adoptées par l'ensemble des pratiquants de la religion chinoise, mais l'Empereur de jade jouit d'une grande popularité. Il constitue en effet une doublure idéale pour le Seigneur du ciel, dont le culte est ancien et bien ancré mais la personnalité mal définie, et bénéficie de l'influence du taoisme sur la littérature fantastique et légendaire.


En tant que dieu suprême et maître du palais céleste, il fut choisi comme divinité tutélaire de la famille impériale chinoise à partir du IXe siècle.

Dans la religion populaire, vêtu en empereur, il prend naturellement place à la tête de la bureaucratie céleste, toujours en concurrence avec le Seigneur du ciel. Il peut remplacer ce dernier (ou sa femme) dans les légendes anciennes telles que celle du bouvier et de la tisserande ; dans les légendes plus récentes, celle des animaux de l'horoscope chinois par exemple, le Seigneur du ciel, l'Empereur de jade et le Bouddha Gautama se remplacent mutuellement au gré du conteur dans le rôle du dieu principal.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard