FANDOM


Guru Rinpoche ou Padmasambhava (du sanskrit Padmasambhava, né du lotus, ch. Liánhuāshēng 蓮花生) maître bouddhiste du VIIIe siècle, originaire du Cachemire, fondateur du bouddhisme tantrique himalayen.

En Inde, on le connaît sous les noms de Padmâkara, Padmavajra, Suroruha et Vararuchi.

Au Bhoutan et au Tibet, où les membres de l'école Nyingmapa le considèrent comme le 2e Bouddha, il est plus connu sous le nom de Guru Rinpoche ("précieux maître").

Padmasambhava n'est pas seulement le fondateur du bouddhisme au Tibet, il est également à l'origine de la tradition terma ou "Trésors spirituels" transmis par ceux qui les découvrent, les Tertöns de l'école nyingmapa. À plusieurs reprises dans ses enseignements Padmasambhava prophétisa la venue au Tibet des Karmapas de l'école Kagyu.

Selon la tradition, Padmasambhava est apparu sur terre incarné en un enfant de 8 ans dans une fleur de lotus (d’où le nom sanskrit de Padmasambhava) flottant sur le lac Dhanakosha, situé dans le Gandhara près de la frontière actuelle entre l'Afghanistan et le Pakistan.

Toujours d'après la tradition, sa renommée atteint alors le Tibet et Trisong Detsen, le 38e souverain du pays, dont le royaume est assailli par des déités malfaisantes de la montagne. Il l'invite vers 750 à utiliser ses pouvoirs pour les soumettre conformément aux principes tantriques, en les réorientant vers la pratique du dharma au lieu de les éliminer. Il fonde alors au Tibet le premier monastère du pays, Samye Gompa, procède à l'initiation des premiers moines et répand dans le peuple la pratique du bouddhisme tantrique.

Au Tibet, on lui attribue 25 ou 26 disciples directs, tous dotés de pouvoirs extraordinaires selon les textes tibétains. Peu après son arrivée au Tibet, le roi Trisong Detsen lui offrit en présent sa femme, Yeshe Tsogyal, épousée deux ans plus tôt. Cet acte de générosité fit scandale et suscita la colère des ministres restés fidèles à la religion Bön. Le couple dut fuir à Tibrom, dans une grotte située au nord-est de Lhassa, jusqu’à ce que les esprits se soient apaisés.

Pour les représentations habituelles:

  • Dans sa main droite il tient un vajra, symbole de l’énergie indestructible de l’Éveil
  • Dans sa main gauche il tient une coupe crânienne contenant le vase de longue vie. C’est la base des pratiques de guérison des maladies et de la souffrance émotionnelle par la réception de l’amour et de la compassion de tous les bouddhas.
  • Sous son bras gauche, il tient un phurba, une dague destinée à tuer les démons. Le symbolisme peut être interprété ainsi: les démons intérieurs de la haine et l'avidité peuvent être combattus par la compassion et la sagesse et mener à l'illumination.

Les statues représentant Padmasambhava renferment parfois des reliques et des textes du dharma notamment lorsqu'elles ont été consacrées par des Lama.

Mantra

  • Om Âh Hûm Vajra Guru Padma Siddhi Hûm

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard