FANDOM


Un moulin à prières (mani korlo en tibétain) est un objet culturel utilisé par les pratiquants du bouddhisme tibétain, au Tibet ou au Népal. (voir aussi : mani)

Le moulin à prières traditionnel est constitué d'un cylindre rempli de mantra et pouvant tourner librement autour d'un axe. Selon les croyances associées à cet objet, actionner un tel moulin a la même valeur spirituelle que de réciter la prière du mantra, la prière étant censée se répandre ainsi dans les airs comme si elle était prononcée.

La forme la plus simple est le moulin à prières portatif, petit cylindre muni d'un axe.

Les moulins souvent disposés en longues séries sont mis en mouvement l'un après l'autre par le fidèle qui passe devant eux. Le fidèle déplace les moulins avec sa main droite. Le moulin doit être tourné dans le sens des aiguilles d'une montre, afin que le mantra soit lu dans le sens où il a été écrit, ce qui explique que les stupas ou chorten doivent être contournés par la gauche.

Il existe des moulins de toutes tailles, de 20 cm de haut à plus de 2,50 m.

Dans les montagnes, les forces de la nature sont mises à contribution pour faire tourner des moulins à prières. Le plus courant est le moulin à prières à aubes, la rotation étant maintenue par un petit flux d'eau provenant d'un torrent. On trouve même, plus rarement, des moulins à prières à vent, le sommet du moulin étant équipé d'une petite éolienne à godet.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard