FANDOM


Pierre Bismuth, plasticien contemporain français, photographe, vidéaste, scénariste, né en 1963 à Neuilly-sur-Seine.

Il s'est formé à l'École nationale supérieure des arts décoratifs (Paris).

Il vit et travaille à New York et Bruxelles. Il est représenté en France par la Cosmic galerie.

Son œuvreModifier

Pierre Bismuth utilise la pratique artistique comme moyen d'examiner la perception de la réalité par les spectateur, en particiler le spectateur de productions culturelles. Son travail tente avec humour et un minimum de moyens de déstabiliser les codes de lecture afin de redonner au spectateur une position naïve même à l'égard des éléments de notre culture les plus acquis. Sa démarche se développe autour de l'idée que c'est en manipulant simplement la définition communément donnée aux choses que l'on en change la perception.

CinémaModifier

Artiste complet, Pierre Bismuth a également participé avec succès à la confection de scénarios originaux de films. Son amitié avec le réalisateur Michel Gondry remonte à 1993. Michel Gondry réalise alors le clip du chanteur Jean-François Coen La Tour de Pise, constitué d'enseignes lumineuses, sur le principe de La Pièce de Châteauroux de Pierre Bismuth.

Bismuth et Gondry se rencontrent dans leurs recherches intellectuelles, visuelles et plastiques. Se nourrir de l'extérieur et explorer de nouveaux champs attisent leurs créativités. Et Michel Gondry mélange les pratiques, tout comme Pierre Bismuth. Tous deux sont adeptes des effets simples, voire rudimentaires, ayant peu recours à la technologie, ils se trouvent en phase dans leur réflexion et s'accordent sur le plan visuel. Ces expérimentations, nées d'une rencontre entre un plasticien et un réalisateur, offrent une créativité débordante.

Avec le réalisateur Michel Gondry et Charlie Kaufman, il reçoit l’Oscar du meilleur scénario original en 2005 pour le film Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

Œuvres notables Modifier

  • La Pièce de Châteauroux, néons
  • En prévention de mauvais fonctionnement technique : une vidéo d'une œuvre du célèbre artiste conceptuel Bruce Nauman, débranchée.
  • De rouge à rien et De vert à quelque chose d'autre : à chaque nouvelle exposition de la première série, l'artiste ajoute du blanc à la surface rouge ; pour la seconde, verte, il ajoute une autre couleur.
  • The Jungle Book Project
  • Des choses en moins des choses en plus (2003) est constitué de cloisons trouées, jusqu'à éliminer le plus de matière possible avant la disparition de l'œuvre, au profit de nouveaux objets.
  • Pliages Les Pliages sont des origamis à partir de magazines, posters, plans, présentés dépliés. Ils gardent le nom de l'objet que l'origami « plié » représente et seules les traces sur le papier rappellent le geste effectué, puis annulé.
  • En suivant la main droite de Marilyn Monroe dans 'The Misfits, 2006, impression numérique à partir d'extraits de films célèbres. Le procédé de la série En suivant la main droite de ... consiste à placer, de manière virtuelle, un stylo dans la main d'une actrice, qui dessine un tracé continu sur l'image cinématographique, formant ainsi une sorte de langage de signes et de représentation abstraite.
  • The All Seeing Eye, « L'œil qui voit tout », en collaboration avec Michel Gondry
    Dans une grande salle plongée dans l'obscurité, un projecteur diffuse de manière rotative une vidéo sur les quatre murs de la pièce. D'un mouvement circulaire, la caméra saisit à 360 degrés l'image d'un appartement, où les objets et les éléments architecturaux, cheminées, fenêtres aux vues improbables, apparaissent progressivement, se multiplient puis disparaissent. La répétition d'images presque similaires, aux allures familières, est constamment troublée par des éléments perturbateurs. le « regardeur est spectateur des transformations de l'image, qui défile de manière continue, et étranger des changements hors-champs qui constituent finalement la trame. L'appartement devient un univers mental où enregistrements et souvenirs se mêlent : un espace en perpétuel aménagement.
  • Coming soon , 2010, néon 150 × 74 cm., réalisé pour Les ateliers de Rennes au Couvent des Jacobins de Rennes).
  • De chefs d’œuvre à Ordinaire et vice et versa 2010, centre Pompidou-Metz.
  • Quelque chose en moins, quelque chose en plus La Sucrière ; Unfolded Origami-Buren, Œuvre extraite de la série de One thing made of another, one thing used as another Biennale de Lyon 2011

GalerieModifier

Bismuth1.jpg

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard