FANDOM


Tacita Dean, née en 1965 est une artiste contemporaine britannique.

Œuvre Modifier

Depuis le début des années 1990, Tacita Dean voyage à travers le monde à la recherche d’images et de sons rares qui forment le matériau de ses oeuvres. Utilisant différents médiums comme la photographie, l’installation, le dessin, l’artiste britannique privilégie le cinéma 16 mm.

Dans son travail, Tacita Dean est attirée par l’histoire de personnages hors du commun et par l’inscription du passé sur les objets ou les lieux abandonnés, tout autant que par la fugacité presque immatérielle de phénomènes naturels comme l’éclipse solaire ou le rayon vert.

Le temps, son caractère cyclique, les processus de disparition et d’apparition, constituent les thèmes centraux de son œuvre. La prédominance de la nature, à travers la mer et le ciel, à travers l’observation des comportements des animaux, vaut comme métaphore du changement autant que de la permanence.

Ces œuvres comptent principalement des films, mais aussi des dessins et des installations où le son constitue l'élément principal. Elle est une chercheuse du merveilleux et de l'immatériel, une détective à la poursuite des excentriques, appelés par leurs visions et leurs illusions à vivre des festivités qui dépassent l'imagination. Il va donc de soi que la déception et la tromperie soient des éléments prépondérants dans son œuvre. Ce que l'on recherche assidûment échappe à notre atteinte, comme le montre une pièce récente de l'artiste, Trying to Find the " Spiral Jetty ". Ici, Tacita Dean a effectué des recherches avec un collègue dans le but de retrouver le monument submergé de Robert Smithson, sans succès.

Le thème de la guérison joue un rôle de premier plan dans son œuvre. Ses voyages prennent couramment l'allure de pèlerinages, et ses trophées sont souvent des reliques, des légendes ou des objets transmis par les saints, les aventuriers et les visionnaires ratés qui peuplent son panthéon. Après qui, après quoi court-elle? Peut-être l'idée de l'espoir lui-même, l'espoir qui transcende les limites banales de la vie de tous les jours et les austères lois de la destinée.

Ses récits sont souvent nés de l'eau, comme Girl Stowaway et Disappearance at Sea, deux films dont le second a pour sous-titre Voyage de Guérison. Parfois, le lieu de l'histoire est aquatique, comme dans Gellért. L'eau a le pouvoir de transporter et de transformer la réalité matérielle. La noyade est l'envers terrifiant des promesses offertes par les élixirs et la fontaine de Jouvence, mais c'est par son emprise sur l'imaginaire que l'eau démontre son pouvoir.

En 2006, elle reçoit la prestigieuse distinction du Prix Hugo Boss

Expositions importantes Modifier

GalerieModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard