FANDOM


Vincent Bioulès, né le 5 mars 1938 à Montpellier, est un peintre français.

Source et compléments sur Vincent Bioulès

En 1957 il entre aux Beaux-Arts de Montpellier et en fac de lettres. En 1961, il s'installe à Paris. Fréquente l'École des Beaux-Arts où, logiste pour le concours de Rome, il rencontre Michel Parmentier et Pierre Buraglio.

En 1966, il participe à l'exposition Impact à Cérét.

En 1969, il fonde le groupe ABC Productions avec Tjeerd Alkema, Jean Azemard, Alain Clément et Patrice Vermeille. Le but du groupe est de montrer l'incapacité des structures traditionnelles de diffusion de l'art face à l'art contemporain.

Vincent Bioulès est l'inventeur du nom Supports/Surfaces, groupe dont il est un des animateurs principaux. Il participe à la première exposition de ce groupe en 1970 à l'Arc à Paris .Il y expose un ensemble de quatre tableaux juxtaposés bleus et blancs et obtenus à l'aide d'un simple ruban adhésif.

Il rompt avec le groupe en 1972.
Cette rupture est douloureuse pour l'artiste.
Il déclare:
Je sais que ma peinture a pu longtemps paraître volontariste et même « crispée », le mot est de Claude Viallat. Non pour me défendre, mais expliquer ce qui a pu se passer en moi-même en tâchant de donner à mon travail une sorte de maîtrise qui pouvait passer pour de l'autodéfense. Il me faut bien avouer que très violemment attaqué à partir de ma rupture avec le mouvement Supports-Surfaces, j'ai du en quelque sorte protéger tactiquement mon travail... Je savais que je devais « figurer », que c'était désormais mon but, ma mission... Et j'ai pris appui et souvent au second degré sur toute l'histoire de la peinture que j'ai considérée comme un immense paysage... À partir d'un certain âge, les peintres se répètent pour avoir mis au point un processus de fabrication... Devenus ressemblants, ils tiennent à le rester... Ou bien alors rien ne compte pour eux que l'aventure et l'expérience active d'une liberté chaque jour à découvrir en eux-mêmes... C'est pour avoir dans l'expérience de la peinture sur le « motif » découvert les extraordinaires possibilités de fantaisie dont nous disposons (je donne ici au mot fantaisie le sens qui est le sien en allemand, c'est-à-dire d'imagination...) que j'ai pu, ou tout au moins que je tente d'étendre cette expérience confondante à de vastes tableaux réalisés dans l'atelier. Et je voudrais pouvoir continuer longtemps à travailler ainsi...

Au milieu des années 1970, il abandonne l'abstraction et revient à la peinture figurative par le biais du portrait et du paysage.

En 1982, il devient professeur aux Beaux-Arts de Nîmes, en 1988 aux Beaux-Arts de Montpellier et, pour finir, en 1991 à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

En 2006, il est l'objet d'une exposition au musée d'Art Moderne de Céret (Pyrénées-Orientales).

Décorations et travaux diversModifier

  • 1962 : Vitraux pour la chapelle de Shape village à Saint-Germain-en-Laye.
  • 1964 : Tapisseries, décors de théâtre, vitraux pour la chapelle de l'enfant Jésus à Montpellier.
  • 1980 : Vitraux pour l'église de Puy-Laurent en Lozère.
  • 1981 : Costumes pour l'opéra Daphnis et Alcimurade de Jean-Joseph Cassanéa de Mondonville.
  • 1982 : 1% pour le collège du Crès dans l'Hérault.
  • 1983 : Costumes pour La Jalousie du barbouillé et du Médecin volant présentés au théâtre du hangar à Montpellier.
  • 1989 : Décor et costumes pour Oh les beaux jours de Samuel Beckett au théâtre du hangar à Montpellier.

Voir aussiModifier

Étude d'une œuvre : Saint François, Le Cantique des créatures IV (1980)

Source et compléments sur Vincent Bioulès

GalerieModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard